Cliquez ici pour ajouter Corps-Sonore.com dans vos favoris
Favoris

ASSOCIATION LOI 1901 - ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE
N° d'Enregistrement Formation:
93 83 03 205 83 - N° Siret: 437 975 493 000 10 - Code A.P.E: 913E
 
Images du site
 
           
 

Le CHANT Prénatal : bien-être pour bien naître...

Dans les années 70, Marie-Louise Aucher (fondatrice de la psychophonie) a l'intuition que le chant produit des vibrations bénéfiques pour l'équilibre neurophysiologique et affectif du bébé. Elle constate chez le nourrisson d'une de ses élèves qui a chanté durant toute sa grossesse, un éveil sensoriel et moteur inaccoutumé : celui-ci oriente ses mains grandes ouvertes et son visage vers la source sonore. Sa nuque est très tonique et son agilité digitale lui permet déjà d'opposer le pouce à l'index dans un geste que les neurologues nomment "la pince". Confortée par ces observations et vivement encouragée par le docteur Leboyer, elle entre en contact avec le docteur Odent, installé à la maternité de Pithiviers, où elle animera à partir de 1976 des séances de chant prénatal.

A la méme période, Françoise Dolto affirme que le bébé est une personne et que le vécu prénatal laisse une empreinte dans la psychologie de l'enfant et celle de l'adulte. Les connaissances et recherches actuelles sur la vie prénatale confirment les intuitions et les observations de Marie-Louise Aucher.

Marie-Louise Aucher a alors redonné au chant sa valeur de liant communautaire. Elle a initié le chant prénatal pour accompagner l'enfant à naitre par les vibrations des voix de la mère et du père. Elle a été le précurseur du chant thérapeutique en France, en créant une méthode avec des vocalises et en indiquant que la Psychophonie était pour elle le " yoga du verbe ".

Les objectifs du chant prénatal sont d'accompagner les différentes étapes autour de la naissance : la grossesse, l'accouchement et la période postnatale. C'est le bien-être à la fois de la mère et de l'enfant qui est recherché. CHANTER est bien entendu compatible avec la grossesse et prépare aussi la femme à devenir mère dans son corps, sa tête et son cœur. Pratiqué régulièrement au cours de la grossesse, le chant permet de prendre conscience de son corps, donne confiance dans la gestion de la respiration, de ses émotions et de ses douleurs. En mettant la voix au cœur des relations qui se tissent entre maman, papa et bébé, le chant prénatal défend une certaine qualité de vie.

Les bienfaits pour la mère : la progression du travail corporel et vocal tient compte des différents stades de la grossesse, des besoins, des demandes et du niveau de chacune. Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà chanté ou de savoir chanter. La régularité dans les séances dirigées par une personne formée au chant prénatal, donne de bons résultats dans la maîtrise du souffle, de la posture, de la puissance vocale et même des émotions.

La femme enceinte est beaucoup plus réceptive (bruits, odeurs, émotions), mais ne s'autorise pas toujours à exprimer ce qu'elle ressent. En devenant plus sensible au son, à sa propre voix, elle se relie davantage à son bébé in utero. Beaucoup d'entre elles découvrent leur voix et notamment leurs graves, leur permettant de devenir un véritable " instrument vibrant " : le bassin amplifie les vibrations et se remplit alors de vie. CHANTER permet à la femme enceinte de se relier au plus intime d'elle-même. Au moment de l'accouchement, la descente dans les sons graves permettra une dilatation plus facile du col, une descente plus douce et parfois plus rapide du bébé dans le bassin, et une meilleure gestion de la douleur notamment pendant les contractions.

Les bienfaits pour le bébé : le bébé dans l'utérus entend la voix de sa mère et il la retrouve, comme principal point de repère, après la naissance. Les voix de la mère et du père touchent et massent l'enfant, telle une caresse. Cette enveloppe sonore laissera une empreinte sensorielle et kinesthésique ineffaçable.

La voix de la mère est transmise au fétus par conduction et vibration osseuses. La voix du père plus grave passe au travers du liquide amniotique, surtout lorsque le futur papa chante en contact avec la mère, d'où la présence vivement conseillée de celui-ci aux séances de chant prénatal. Les deux voix réunies offrent un véritable éventail de vibrations qui jouent sur le corps du bébé.

A lire aussi:


Separation-Blog
 

Contacter Corps Sonore:

Directrice pédagogique: Mme Dominique Duchambon

  • Par téléphone: 06.07.24.79.66 ou 04.94.89.39.85
  • Par courrier:
    Siège administratif
    49 impasse d'El Kantara - 83200 Toulon

Siège social:
245 chemin Arnaud "Clos Rita" - 83500 La Seyne-sur-mer





Toute copie totale ou partielle est strictement interdite
Réalisation Pole Agora

Contacter Corps Sonore par e-mail :